Projet de recherche


Le projet autour de la maquette a pour objectif de travailler de manière radicalement transdisciplinaire, ainsi qu’en associant des artistes compositeurs, musiciens, plasticiens et écrivains, sur la façon d’appréhender la ville. La maquette sera physique, interactive, et conçue collégialement par un groupe de chercheurs et d’artistes.


Le premier enjeu de ce projet est de concevoir et d’expérimenter une grande maquette urbaine interactive, qui hybride de manière importante une dimension matérielle (plan de ville en relief), l’augmentation par des projections et des sons, et l’interactivité, c’est-à-dire sur laquelle des utilisateurs puissent effectuer des actions suivies d’effets, soit à travers la dimension matérielle de la maquette, soit de manière virtuelle.


Le second enjeu, lié au premier, est de faire de cette maquette urbaine interactive un outil de dialogue entre les disciplines, et au-delà des disciplines entre arts et science.


Partenaires académiques

LVMT — Laboratoire Ville Mobilité Transport, UMR T 9403, École des Ponts ParisTech, IFSTTAR et UPEM

LISAA - Littératures, Savoirs et Arts, EA 4120, UPEM

CHCSC — Centre d'Histoire Culturelle des Sociétés Contemporaines, EA 2448, UVSQ

Artistes partenaires

Benjamin Bondonneau — benjaminbondonneau.com www.radiodordogne.com sonoparadiso.radiodordogne.com
Raphaël Saint-Remy
Anne Savelli — annesavelli.fr lairnu.net
Joachim Séné — joachimsene.fr lairnu.net

lundi 18 février 2019

Ville Témoin 1

Benjamin Bondonneau, Kristof Guez et Raphaël Saint-Remy ont réalisé une série appelée "Ville Témoin" de textes, miniatures sonores, photos et vidéos à partir du matériau collecté pour la maquette urbaine, ramifications oniriques à partir des paroles d'habitants du territoire.

Voici la première des vidéos mélangeant textes, images et sons.


Quelques minutes du concert de décembre

Joachim séné a filmé et monté quelques minutes du concert de décembre, où la maquette, un peu trop bavarde, a tenté de dialoguer avec le piano de Raphaël Saint-Remy et la trompette et le bugle de Jean-Luc Cappozzo.


vendredi 18 janvier 2019

Midi maquette du 18/02/19 : un quartier, des legos, des mots

La séance de février propose une approche littéraire du quartier de la maquette, avec des lectures et un atelier d'écriture. Les écrivains du projet participent à une démarche de cartographie littéraire de Champs-sur-Marne, qui rejoint leur projet des des « villes passagères » de l’airnu (http://www.lairnu.net/villes-passageres/).


jeudi 17 janvier 2019

Midi maquette du 21/01/19 : paroles d’habitants et villes oniriques

La séance de janvier présente des ramifications du matériau collecté dans la maquette. Ce sont des pousses et surgeons issus des entretiens et des sons, et cultivés par les artistes, Benjamin Bondonneau et Raphaël Saint-Remy.

Ces ramifications donnent libre cours au rêve éveillé, installent un dialogue entre les sons et de la ville et ceux de la clarinette, entre les récits et les fictions, et inventent d’autres villes.

Le matériau de la maquette devient matière première de la fabrique du rêve, prend progressivement son autonomie.


Midi maquette du 17/12/18 : concert d’improvisation

L’inauguration du cycle des midis maquette au Piano-bar a eu lieu le 17 décembre 2018, avec la participation de Jean-Luc Capppozzo, trompettiste de jazz et improvisateur, et de Raphaël Saint-Remy, pianiste et improvisateur.




A cette occasion, la maquette a été transformée en boîte à musique géante, capable de jouer l’ensemble des sons et entretiens collectés (232 enregistrements, de quelques secondes à quelques minutes de durée).

Olivier Bonin et Raphaël Saint-Remy


Jean-Luc Cappozzo et Olivier Bonin

Un moineau

Les feuilles mortes

Un des sons de l'enfance : celui des feuilles mortes écrasées par nos pas...